top of page

Un nordiste à l'origine des SUF

Après le dépôt des statuts le 6 avril 1971, les Scouts Unitaires de France sont véritablement lancés lors de la première Assemblée Générale de l'association tenue le 30/31 mai 1971 (les JN actuels) dans le parc de Chamarande loué pour l'occasion, tout un symbole!


Trois chefs peu connus ont mené ce tour de force: Marc Dugois et Olivier Legendre, tous deux parisiens et rédacteurs de la revue "RAID" (lue par les troupes SdF qui ont gardé le système des patrouilles) mais aussi et surtout Jean Debaeke, un nordiste originaire de Dunkerque.


Né en 1924, Jean Debeake a été routier clandestin à Lille pendant l'occupation. Il fonde une troupe raider à Reims en 1951 et sera commissaire de la Province Champagne jusqu'en 1957. Pour raison professionnelle, il est muté d'abord à St Brieux puis en région parisienne en 1967 où il sera Chef de Groupe puis Commissaire de Province chez les Scouts d'Europe jusqu'en 1970.


Les deux premiers, Marc et Oliver, vont rencontrer Jean Debeake connu pour ses positions sur le scoutisme traditionnel. Jean connaît la maison SdF et sait qu'il est peine perdue de continuer à résister en interne face aux idéologues de l'époque.

Grâce à la revue RAID, les chefs unitaires des SdF sont invités à se réunir le 13 février 1971, rue François 1er à Paris. 55 chefs sont présents et une centaine font part de leur volonté par courrier: la création de l'association des "Scouts Unitaires de France" est décidée.

Le 25 février, c'est Jean Debeake qui annonce publiquement la création des SUF à la grande surprise du Quartier Général SdF.


Jean Debeake sera Commissaire Général des SUF de 1971 à 1973.

Il est décédé en 2010 à Toulouse, à l'âge de 86 ans.


64 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page