top of page

Résultats de l'enquête sur le rapport des anciens au scoutisme


Les résultats sont basés sur 43 réponses principalement d'anciens SUF et d'anciens Scouts d'Europe. Les anciens ayant participé à l'enquête se sentent d'abord toujours scouts à 90% et même presque 20% seraient prêts à être actifs dans un mouvement! Par conséquent, ils pensent également à près de 90% que le scoutisme dépasse le cadre strict de la jeunesse. 55% des anciens trouvent que le scoutisme a changé en différents points, la moitié de ce panel l'accepte facilement quand l'autre moitié s'en plaint tout en jugeant que le fond reste.

Les deux principaux défis du scoutisme actuel pour nos anciens sont de:

- gérer l'influence de la technologie (écrans) sur les activités et les mentalités

- garder la capacité de vivre entre jeunes en autonomie avec la maîtrise des techniques scoutes

Ces deux défis sont liés puisque l'utilisation intensive des écrans crée une dépendance, isole, réduit les capacités de prise de décisions et d'interactions dans la vie réelle et éloigne des activités physiques et des techniques manuelles.

Les anciens apprécient très largement les contacts avec d'autres anciens et pour 40% d'entre eux c'est une façon de vivre la fraternité active issue de la Promesse Scoute.

Presque 70% des anciens ayant participé à cette enquête avouent qu'ils n'ont jamais vécu depuis d'aussi bonnes aventures fraternelles. Enfin, 50% des anciens ont été particulièrement marqué dans leur scoutisme par la vie en équipe, les amitiés ou les engagements personnels.

Découvrez les résultats détaillés ci-dessous:














120 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page